DEVIS & DEPLACEMENT 100% GRATUITS

avec des professionnels de proximité

conseils & astuces travaux

Planter des bulbes de printemps



en partenariat avec



PLATEFORME HABITAT © à votre service depuis 2004

VOTRE PROJET AU JUSTE PRIX, AU MEILLEUR PRIX !

TROUVER LE MEILLEUR PROFESSIONNEL DE PROXIMITÉ

Devis & déplacement 100% GRATUITS - Economisez jusqu'à -40% *

C'EST FACILE

Déposez votre DEMANDE EN LIGNE en une minute chrono ou APPELEZ NOUS
☎ 01.84.16.09.17


C'EST PRATIQUE

Notre plateforme services, vous met en relation avec les ENTREPRISES de PROXIMITE "labellisées" que vous cherchez


C'EST RAPIDE

Recevez vos DEVIS GRATUITS et choisissez le MEILLEUR DEVIS - Economisez jusqu'à -40% sur vos travaux


 
Produisant de belles floraisons colorées, faciles à planter et à entretenir, les bulbes se succèdent tout au long de l'année. A la floraison courte mais superbe des bulbes à floraison printanières (plantés en automne), succède celle des bulbes d'été (plantés au printemps) et qui dure plusieurs mois. Au jardin comme en intérieur, les bulbes d'été vous apporteront de magnifiques couleurs dans votre décor et rehausseront vos massifs ou vos bouquets...


 
  • Quand planter les bulbes de printemps ?

    Les bulbes d'été se plantent au printemps, après tout risque de gelées écarté. Mais il est bon d'effectuer un forçage naturel dès fin février sous châssis ou dans tout local à l'abri des basses températures (12°C conviennent parfaitement).


  •  
    Le forçage des bulbes

     
    Préparation
    Pour ce faire, posez vos bulbes (par exemple de bégonias, de cannas ou de dahlias) enterrés à mi-hauteur sur une clayette ou dans une caissette basse remplie de sable ou de terreau humide, dans un endroit peu éclairé et à température de 12 à 18 °C Humidifiez régulièrement le sable ou le terreau.Dès l'arrivée des premières feuilles, placez vos clayettes ou caissettes basses à la lumière.

     
    Transplantation
    Vous pouvez alors ensuite les planter au jardin, en pot ou en jardinière, il n'y aura plus de gelées à redouter. Utilisez un transplantoir et prélevez directement les bulbes avec leur motte et leurs racines. Installez les bulbes et leurs pousses dans une terre préalablement préparée suivant nos conseils ci-dessous.


     
  • Comment les planter ?

    Préparation : Une évidence : le bulbe doit faire ses racines, il lui faut donc de la terre légère au fond du trou. Le bulbe doit également supporter la tige et la faire sortir, donc il lui faut également de la terre légère au dessus. Préparez donc le sol en le bêchant sur 20 cm de profondeur (30 cm pour les lis), fertilisez en ajoutant de la fumure ou de la corne torréfiée.
  •  

    !  Le truc  !

    Avec une terre plutôt sableuse, l'eau a peu de chances de stagner. On peut donc enfouir le bulbe à la profondeur indiquée sur les paquets.
    Avec une terre plutôt argileuse, vos bulbes risquent fort de "se mouiller les fesses", voir de pourrir ! Ce n'est pas bon du tout pour leur santé. On les plante donc un peu moins profond qu'indiqué et sur un lit de sable de 2 à 3 cm, ce qui reste parfois insuffisant. Il faut donc les planter de préférence et si possible aux pieds d'arbres et d'arbustes qui jouent le rôle de "pompe à eau géante".
     

    Plantation : Il vous faut le bon outil

    Utilisez un plantoir à bulbe et pas un plantoir conique triangulaire pour les bulbes devant être enfouis à plus de 5 cm. Votre trou doit être en effet cylindrique à ces profondeurs supérieures.

    La profondeur à laquelle vous enfouissez le bulbe doit être égale à 2 fois et demi sa propre hauteur, c'est un impératif à respecter absolument. Pas plus profond, et pas moins non plus...


     

    !  Attention  !

    La profondeur de plantation donnée sur les sachets part du sommet du bulbe (et non pas de sa base) vers le niveau du sol !
     

    Pensez à faire un trou de 5 cm plus profond que la hauteur à laquelle doit être enfoui le bulbe et mettez un peu de terre légère mélangée avec du sable avant de planter le bulbe. Le dessous du bulbe doit coller à la terre, le plantoir vous aidera à faire un fond plat. Posez le bulbe la pointe vers le haut.

      
    Replacez la carotte de terre avec le plantoir à bulbe ou rebouchez avec de la terre légère... Après enfouissement, arrosez généreusement.

     
    Quelques valeurs utiles :

     
    Type de bulbe
    Période de plantation
    Profondeur d'enfouissement
    Hauteur de la tige et des floraisons
    Muguet Se plante
    de février à avril
    3 cm 15 - 20 cm
    Anémone Se plante
    de février à mai
    5 cm 20 - 25 cm
    Crocosmia Se plante
    de février à mai
    7 cm 45 - 50 cm
    Bégonia Se plante
    de février à mai
    8 cm 20 - 25 cm
    Dahlia nain Se plante
    en avril - mai
    8 cm 20 - 30 cm
    Cannas Se plante
    de février à mai
    9 cm 60 - 70 cm
    Renoncule Se plante
    de février à mai
    9 cm 35 - 40 cm
    Tigridia Se plante
    de février à mai
    9 cm 40 - 50 cm
    Glaîeul Se plante
    en avril - mai
    10 cm 75 - 80 cm
    A tuteurer
    Freesia Se plante
    de février à mai
    10 cm 35 - 40 cm
    Dahlia Se plante
    en avril - mai
    10 cm 75 - 80 cm
    A tuteurer
    Lis Se plante
    en février - mars
    20 cm 75 - 80 cm

      
    Type de bulbe
    Espacement à respecter entre les bulbes
    Période de floraison
    Muguet 50 cm Floraison printanière
    Anémone 5 - 10 cm Avril à juillet selon plantation
    Crocosmia 8 - 12 cm Juillet - Août
    Bégonia 20 - 25 cm De juillet aux gelées
    Dahlia nain 25 - 30 cm De juillet aux gelées
    Cannas 25 - 30 cm De juillet aux gelées
    Renoncule 20 - 25 cm De mai à juillet
    Tigridia 10 - 15 cm De juillet à septembre
    Glaîeul 10 - 15 cm De juillet à septembre
    Freesia 5 cm De juillet à septembre
    Dahlia 55 - 65 cm De juin aux gelées
    Lis 20 -30 cm
    (10 cm en pot)
    Juillet

     
  • Comment les entretenir ?

    Effectuez régulièrement des appoints d'engrais pendant la période de floraison, et supprimez les tiges défleuries au fur et à mesure.

  •  
  • Comment les réutiliser ?

    Vous pouvez réutiliser vos bulbes pour la saison suivante. Pour ce faire, arrachez-les un jour de plein soleil, après complet flétrissement du feuillage. Enlevez la terre et le feuillage. Placez-les dans un cageot, laissez sécher quelques heures, puis stockez-les dans un lieu fais, comme votre cave. Traitez-les avec un insecticide-fongicide au mieux, puis attendez le printemps prochain !

  •  
  • Quelques derniers conseils :

    Les bulbes donnent le meilleur d'eux-mêmes quand ils sont regroupés par groupe d'une dizaine, voire d'une trentaine en massifs, produisant de belles taches ou zones colorées sur les pelouses ou contre les murs.

    Plantez les plus petits devant et les plus grands derrière en cas de panachage. Le panachage des genres et des couleurs est infini et vivement conseillé. Pensez également aux périodes de floraison, afin d'avoir un "roulement" de couleurs et de formes.

    Pour les anémones et les renoncules, trempez les quelques heures dans l'eau avant plantation.

    Les bulbes se plantent en général les racines en dessous. Mais le bégonia doit avoir le côté creux en dessus. Si celui-ci est difficile à repérer, plantez le bulbe verticalement. La nature fera le reste ! (c'est la même chose pour les cyclamens et les gloxinias).
  •  


    Vous avez aimé, cliquez "j'aime"  



     

    Retour