DEVIS & DEPLACEMENT 100% GRATUITS

avec des professionnels de proximité

conseils & astuces travaux

Carrelage de sol 1 : Pose



en partenariat avec



Le carrelage de sol, plus dur que le carrelage mural, nécessite de disposer d'un outillage adapté pour le découper. Pour la majorité des carreaux de grès cérame au sol une machine à couper le carrelage à molette convient parfaitement. Il est également possible de l'utiliser pour couper du carrelage mural.
 

 Les produits nécessaires  
Colle prête à l'emploi
Cales d'écartement (croisillons)
 
  Les outils nécessaires  
Mètre
Crayon
Truelle
Auge
Spatule crantée
Maillet caoutchouc

 
 Avant de commencer
- Préparer le sol pour qu'il soit solide, sain, sec, plan et propre (voir encadré)
- Ouvrir les paquets et mélanger les carreaux afin d'avoir une meilleure harmonie des teintes.

 
 Conseils
 
Si le sol est très poreux, passer à la brosse un coulis de mortier-colle, fait d'une part de mortier pour une part d'eau. Laisser sécher avant de poser le carrelage.
- Tremper les carreaux très poreux (grès ou terre cuite) dans de l'eau claire pour éviter un séchage trop rapide du mortier-colle.

 
 Un sol préparé
 
Le sol qui va être revêtu de carrelage doit avoir des qualités précises. Il doit être :
Solide : Le sol existant ne doit pas se désagréger ni comporter de parties qui risquent de se détacher.
Sain : Si le sol est attaqué par du salpêtre, des moisissures, de la mousse ou des efflorescences minérales, il faut procéder au préalable à un traitement afin d'éliminer le défaut.
Sec : Un sol humide par remontée capillaire ne peut recevoir un carrelage sans avoir été au préalable traité contre l'humidité. De la même façon, un sol mouillé doit être séché avant la pose du carrelage.
Plan : Un carrelage ne peut corriger les défauts de planéité du sol et il peut même subir des dommages, en particulier des cassures dues à des porte-à-faux. Il faut donc procéder à un ragréage avant la pose du carrelage.
Propre : Le mortier-colle n'adhère pas ou adhère mal sur un sol poussiéreux ou taché de graisse ; il suffit de passer l'aspirateur et d'éliminer les taches au trichloréthylène.

 
 Pose scellée
 
La pose traditionnelle du carrelage de sol est réalisée "sur chape fraîche" :
le carreleur dépose une couche épaisse de mortier (environ 4 cm) sur laquelle il pose le carreau de terre cuite ou de grès.
Avec cette technique, on réalise en même temps le dressage du plancher et la pose du revêtement.
Il s'agit d'une technique difficile qui demande un véritable apprentissage.

 
 Plan de pose
On choisit, en général, entre deux plans de pose : soit une pose à partir du centre de la pièce, en répartissant les coupes sur la périphérie, soit une pose à partir de l'axe de la porte d'accès principale.
Pour poser un carrelage à motifs constitué de carreaux de différents formats, faire un croquis précis avec les emplacements de chaque type de carreaux puis réaliser une pose "à blanc" sur environ 1 m20.

 

 
 Pose
Pour obtenir des joints réguliers et, par conséquent, des carreaux parfaitement alignés, il est indispensable d'utiliser des gabarits d'écartement (ou cales à joint). Aux quatre angles du carreau, on pose des gabarits d'écartement qui vont assurer la régularité des joints. Selon l'épaisseur des carreaux, les gabarits pourront être enlevés une fois la colle sèche, ou laissés et noyés dans le mortier de jointoyage.
1 - Préparer le mortier-colle en une
pâte homogène et consistante.
2 - Étaler le mortier-colle à la truelle sur une surface d'environ 1 m2.
3 - Réaliser des sillons dans l'épaisseur du mortier-colle avec la spatule dentée, afin de permettre un bon ancrage des carreaux. 4 - Positionner le premier carreau au croisement des deux axes de pose.

 
5 - Tapoter le carreau avec un maillet
en caoutchouc pour l'ancrer dans le
mortier-colle.
6 - Poser des cales à joint à chaque angle.

 
7 - Tasser les carreaux contre les cales
à joint.
8 - Lorsqu'une surface de pose est terminée, tasser les carreaux au maillet en caoutchouc et vérifier la planéité avec une règle.

 

 
Les joints :
La dimension des carreaux détermine l'épaisseur de joints et donc des cales :
- carreaux de 10 cm de côté = 2 à 3 mm de joint;
- carreaux de 20 cm de côté = 3 à 5 mm de joint;
- carreaux de 30 cm de côté = 5 à 10 mm de joint.
Certains carreaux, en particulier en marbre, sont posés jointifs, sans espaces.

 
 Les colles :
 
Le mortier-colle (ou ciment-colle) est une poudre destinée à être gâchée avec de l'eau. En respectant les dosages et le mode de préparation indiqués sur l'emballage, on obtient un mélange à la bonne consistance.
- L'épaisseur de la couche de pose et la largeur des sillons sont déterminées par les carreaux à poser. Jusqu'à un format de 15 x 15 cm, la couche de mortier-colle est étalée avec une spatule à dents de 9 mm, ce qui représente 3 à 5 kg de mortier-colle au m2. Pour les formats supérieurs, on utilise une spatule à dents triangulaires ou rondes de 15 mm ou plus, qui dépose jusqu'à 8 kg de mortier-colle par m2.
- Certains mortiers-colles, résistants à l'humidité, sont destinés à la pose de carrelage en extérieur. Ils conviennent aussi aux pièces intérieures qui sont lavées à grandes eaux.
 
 

Vous avez aimé, cliquez "j'aime"  



 

Retour

PLATEFORME HABITAT © à votre service depuis 2004

VOTRE PROJET AU JUSTE PRIX, AU MEILLEUR PRIX !

TROUVER LE MEILLEUR PROFESSIONNEL DE PROXIMITÉ

Devis & déplacement 100% GRATUITS - Economisez jusqu'à -40% *

C'EST FACILE

Déposez votre DEMANDE EN LIGNE en une minute chrono ou APPELEZ NOUS
☎ 01.84.16.09.17


C'EST PRATIQUE

Notre plateforme services, vous met en relation avec les ENTREPRISES de PROXIMITE "labellisées" que vous cherchez


C'EST RAPIDE

Recevez vos DEVIS GRATUITS et choisissez le MEILLEUR DEVIS - Economisez jusqu'à -40% sur vos travaux